Bibliographie sur l’utilisation médiévale des plantes

1) Transversal sur les plantes et jardins au Moyen Age :

A Database of Medieval Plant Names, in Violetta Krawczyk – Wasilewska / Patricia Lysaght, Food and the Internet. Proceedings of the 20th International Ethnological Food Research Conference, Department of Folklore and Ethnology, Institute of Ethnology and Cultural Anthropology, University of Lódz, Poland, 3 – 6 September 2014,  Peter Lang Edition, Frankfurt am Main 2015, pp. 263 -270

Anna Andréasson, Elisabeth Gräslund Berg, Jens Heimdahl, Anna Jakobsson, Inger Larsson, Erik Persson, 2014, Sources to the History of Gardening, Four Interdisciplinary Seminars 2010–2013 Arranged By the Nordic Network for the Archaeology and Archaeobotany of Gardening (NTAA)

BILIMOFF Michèle, 2017, Promenade dans des jardins disparus. Les plantes du Moyen Age d’après les Grandes Heures d’Anne de Bretagne, Ed Ouest France, 244 p.

BOTINEAU Michel, 2003, Les plantes du jardin médiéval, Belin

CAMBORNAC Michel, 2003, Plantes et jardins du Moyen Age, Eds Hartmann

Collectif, 2003, Sur la terre comme au ciel : jardins d’Occident au Moyen Age, Réunion des Musées Nationaux, Catalogue d’exposition du Musée National du Moyen Age de Cluny, du 6 juin au 16 sept 2002, 256p.

HAUDEBOURG Marie-Thérèse, 2001, Les jardins du Moyen Age, Perrin, 270 p.

Muséum Henri Lecoq, Clermont Ferrand, 2011, Des plantes et des hommes en Auvergne, dossier de presse de l’exposition, 22p.

Ruas M.-P., Mane P., Puig. C., Hallavant C., Pradat B., Ouerfelli M., Alexandre-Bidon D., Ros J., Durand A., 2015, Regard pluriel sur les plantes de l’héritage arabo-islamique en France médiévale, Richarté et al,. Héritages arabo-islamiques dans l’Europe méditerranéenne, Paris, La Découverte, 347-376 (Lire sur Academia)

2 ) Alimentation :

Voir notre bibliographie cuisine :

3a) Soins :

Sources éditées :

Hildegarde de Bingen (XIIe s., 1998), Physica. The Complete English Translation of Her Classic Work on Health and Healing, trad du latin par THROOP Priscillia, Healing Arts Press, Rochester, p. 1-136

Etudes :

ALEXANDRE-Bidon Danièle, 2013, Dans l’atelier de l’apothicaire. Histoire et archéologie des pots de pharmacie XIIIe-XVIe siècle, Coll. Espaces médiévaux, Picard, Paris, 336 p.

BARDEAU Fabrice, 1973, La pharmacie du bon Dieu, Stock, 350 p.

BILIMOFF Michèle, 2014, Les remèdes du Moyen Age, Ed. Ouest-France, 128 p.

BONET Valérie, 2014, La pharmacopée végétale d’Occident dans l’œuvre de Pline l’Ancien, Editions Latomus, v.346, 513p.

LECLERC Henri, 1933, Les vieilles panacées : la livèche (Ligusticum levissicum L.), In: Revue d’histoire de la
pharmacie, 22ᵉ année, n°85, 1934. p. 261. (Lire sur Persée)

Medievalists.net, 2016, The Herbal Cures of Hildegard von Bingen – Was she right ? (Lire sur Medievalist.net)

NICOUD Marilyn, 2006, Savoirs et pratiques diététiques au Moyen Âge, Cahiers de recherches médiévales, 13 spécial, pp 239-247. (Lire sur Academia)

STREHLOW Wighard, 2018, Le guide des remèdes d’Hildegarde, Ed. Signe, 144 p.

Section botanique du service espaces verts de la ville de Caen, 1980, Jardin des simples, Château de Caen, édité par Mairie de Caen, 86 p.

3b) Parfums :

ALEXANDRE-Bidon Danièle, 2013, Dans l’atelier de l’apothicaire. Histoire et archéologie des pots de pharmacie XIIIe-XVIe siècle, Coll. Espaces médiévaux, Picard, Paris, 336 p.

GRASSE Marie-Christine, 1998, Le Bourgeois, l’apothicaire et l’artisan. Vivre en Provence au Moyen-Age, Grasse-Paris, Musées de la ville de Grasse/Société nouvelle Adam Biro.

4a) pigments :

BIOLETTI Susan & MOSS Rachel, 2016, Early Irish Gospel Books in the Library of Trinity College Dublin, Trinity College Dublin, The University of Dublin.

CENNINI Cennino, XIVd/2009, Il libro dell’arte, Traité des arts, Editions l’œil d’or, écrit fin XIVe siècle, traduit en français au XIXe siècle, édition 2009.

COLLECTIF, 1990/2002, Pigments et colorants de l’Antiquité et du Moyen Age. Teinture, peinture, enluminure : études historiques et physico-chimiques, Colloque international du CNRS, 1990/2002 ;

NIEDERHAUSER Marc, 2011, Alchimie de l’enluminure, 80 recettes éprouvées, Eyrolles, 2011;

PASTOUREAU Michel, 2002, Bleu. Histoire d’une couleur, Points, Seuil.

VARICHON Anne, 2000/2005, Couleurs. Pigments et teintures dans les mains des peuples, Seuil.

4b) Teinture végétale :

CARDON Dominique, 2003, Le monde des teintures naturelles, Belin 2003;

COLLECTIF, 1990/2002, Pigments et colorants de l’Antiquité et du Moyen Age. Teinture, peinture, enluminure : études historiques et physico-chimiques, Colloque international du CNRS, 1990/2002 ;

FIGUE-HENRIC Eric, 1980, Connaissance des teintures végétales, Dessain et Tolra, Paris, 144 p.

PASTOUREAU Michel, 2002, Bleu. Histoire d’une couleur, Points, Seuil.

PASTOUREAU Michel, 2004, Les teinturiers médiévaux. Histoire sociale d’un métier réprouvé, dans Id., Une histoire symbolique du Moyen Age occidental, Paris, Le Seuil, « La bibliothèque du XXIe siècle », p. 173-195

VARICHON Anne, 2000/2005, Couleurs. Pigments et teintures dans les mains des peuples, Seuil.

Pour teindre nos laines, revue L’esnèque, n° spécial, édité par l’Association pour la promotion de l’enseignement de la culture régionale normande, p. 13-21.

5) Textile :

zzz

6) Symboles et légendes :

HOHENBOURG Herrade DE, vers 1170/2004/2009 (2e Ed.), Hortus deliciarum. Le Jardin des Délices, présentation et commentaires de Jean-Claude WEY, Les Petites Vagues éditions, La Broque.

NEUBECKER Ottfried, 1977, Le grand livre de l’héraldique, Encyclopédie Elsevier Séquoia.

PASTOUREAU Michel, 1997, Traité d’héraldique, Grands manuels Picard.

PASTOUREAU Michel, 2004, Les vertus du bois, dans Id., Une histoire symbolique du Moyen Age occidental, Paris, Le Seuil, « La bibliothèque du XXIe siècle », p. 81-97

PASTOUREAU Michel, 2004, Une fleur pour le roi, dans Id., Une histoire symbolique du Moyen Age occidental, Paris, Le Seuil, « La bibliothèque du XXIe siècle », p. 99-110

RENAULT Aline, 1995, Le frêne, revue Patrimoine Normand n°5, sept 1995, p. 62-67

Comments are closed.