Famille du renard et poules


Deux types de plateaux ont pu correspondre à ce type de jeu.

Celui que nous appelons le « Renard et poules – 1  » s’est joué dans une filiation de plateaux en forme de croix avec ou sans diagonale de 7 à 9 intersections pour les bras de la croix. Cette famille aboutit au XIXe siècle aux jeux d’assaut1 en France et d’Asalto2 en Angleterre.

David Parlett3 pense que le jeu d’asalto peut remonter jusqu’en Allemagne, à la fin du XVIIIe siècle.4


Celui que nous appelons « Renard et poules – 2  » a pu se jouer sur un diagramme rhomboïde. Ce plateau se constitue d’une marelle de 3 prolongée de deux pointes à partir de deux côtés opposés.

 


Pour d’autres jeux à camps dissymétriques du Moyen Age, vous pouvez consulter aussi les fiches suivantes:

 


Fiche réalisée par l’association  Aisling-1198 ;        

contact : aisling – neuf.fr

(remplacer le – par @)


Notes:

 

 

  1. 1840 : TRESSAN décrit l’assaut, avec 2 officiers contre 24 soldats, une ligne délimite la branche « forteresse ». 1855 : prise de Sébastopol, jeu d’assaut selon J. M. LHOTE []
  2. 1857 : révolte des Cipayes en Inde, donne son nom à l’Asalto en Grande-Bretagne. 3 officiers contre 50 cipayes sur un diagramme élargi. []
  3. PARLETT David, The Oxford History of Board Games, Oxford University Press, 1999 []
  4. Il mentionne dans son ouvrage les jeux d’origine allemande, décrits par Erwin Glonneger, de Chien et ours et Le jeu des chevaliers. []

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Protected by WP Anti Spam

visiteurs en ligne : 2 / visiteurs uniques au total : 69918 / visiteurs uniques de la page : 3192
Compteur mis en place nov. 2015.